EN IMAGES – Le BMW Museum, à Munich

Drôle d’engin que cette soupière. Ou alors est-ce un coquillage, ou alors un champignon, qui a poussé au pied du siège de BMW, le fameux bâtiment en forme de cylindres jumelés. C’est en 1973 que BMW construit ces deux emblèmes de la marque, à deux pas du parc olympique de Munich, avec vue sur la Fernsehturm, une de ces tours télé dont l’Allemagne est friande.

La "soupière", appellons-là ainsi, est plutôt un coffre-fort qui enferme cent vingt-cinq autos, motos et moteurs qui retracent la courte histoire de BMW. Des origines (des moteurs d’avion, en passant par les motos, puis la première berline, la 3/15 PS, produite à partir de 1928) jusqu’au concept Gina, de 2008, qui trône à l’entrée du musée, vision exaltée du futur automobile, puisqu’il s’agit d’une auto à la carrosserie en matériau textile. Cent vingt-cinq bijoux, y compris les "Arts cars" qui squattent les étages de la "soupière".

Rénové puis réouvert en 2008, le Musée BMW est devenu un des maillons d’un véritable parc d’attractions à la gloire de BMW. Il est relié par une passerelle au BMW Welt, le centre d’exposition permanent de la marque, qui a aussi vocation à être un centre de livraison exclusif pour 600 clients qui, chaque année, choisissent d’aller chercher leur BMW neuve directement à Munich.

A la fois austère (c’est un bâtiment quasiment sans fenêtres) et audacieux, le Musée BMW a pris ses aises grâce à une extension qui a permis de passer de 1.000 m2 d’exposition à 5.000 m2. La scénographie mène le visiteur de thème en thème, plutôt que de date à date. La salle des moteurs, celle des modèles estampillés Motorsport, ou l’espace dédié à la compétition ramènet toujours au centre névralgique : l’immense salle des roadsters, où ne trônent que cinq voitures : la 315/1, les Z1, Z3, Z8, et surtout, bijou parmi les bijoux, la BMW 507 de 1956, emblème ultime d’une élégance toute… anglaise. Détail étonnant, les voitures ne sont pas entourées de barrières de protection. On peut quasiment toucher du doigt l’histoire de la marque à l’hélice.

BMW Museum, ouvert du mardi au dimanche, de 10 h à 18 h. Entrée, 12 €. 9€ par personne pour les groupes de cinq, et plus. Visites guidées possibles, en anglais et en allemand.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s